CHUPIN Julie

 Notre moncoutantaise était venue à l'école pour parler du handicap et nous l'avons suivi au fil de son parcours olympique. Hier suite à l'article de presse paru dans le quotidien le courrier de l'Ouest, nous sommes devenus de vrais supporters de cette athlète présente aux jeux paralympiques de Tokyo. Pour lui témoigner notre soutien, nous sommes allés à son pas de tir (derrière le cimetière) et nous nous sommes mis en mode "fan". Très touchée, elle a répondu aussitôt et nous allons la suivre lors de cette compétition

Théâtre 5ème1 (2)

 Prestation théâtrale des 5ième 1

Les élèves de la classe de 5ième 1 ont invité deux classes de l’école primaire à la présentation d’un projet « Théâtre ». Le projet élaboré par C. MACKOW et Y. GAUFFRETEAU a permis à des élèves de s’investir dans différentes compétences :

  • La prise de parole devant un auditoire

  • La cohésion de groupe

  • Les activités d’expression théâtrale étudiées en classe

  • L’organisation et la programmation d’un spectacle

  • La préparation d’un support écrit pour l’invitation

  • La mise en voix des chants étudiés en classe avec leur professeur d’éducation musicale

  • L’expression corporelle et la mémorisation d’une danse

Les spectateurs étaient ravis, impressionnés et sous le charme des jeunes acteurs qui se sont investis pour nous offrir une superbe prestation. Certains enfants spectateurs ont pu assister aux performances de frères ou sœurs. Les échanges « école/collège » ont alors un sens encore plus particulier. Félicitations à ce groupe qui a vécu et nous a fait vivre une belle expérience !

Suite et fin de notre aventure jardinière

Observer, dessiner, déguster !

Après quelques mois d’attente dans notre potager, la nature a permis l’arrivée d’un trésor dans notre potager. Les premières fèves sont là. Celles-ci ont été observées, puis ce fut le temps de l’élaboration d’un dessin scientifique où seuls les éléments visibles ont été posés sur le papier et enfin la première récolte. A la croque au sel, en soupe ou en gratin, il ne reste plus qu’à décider la manière dont nous les dégusterons !

100 Jours

Faire la fête des 100 jours d ’école

En classe de CP, outre les enjeux de la lecture, le passage à la centaine en mathématique est un événement fort fêté cette année. En rapport avec tout ce que les enfants vivent dans une classe, la centaine a été déclinée dans différentes activités lors d’un projet commun :

  • Le challenge de l’activité physique fut de réussir 100 paniers de Basket tout au long de la journée. Ce dernier a été réussi dès le début de l’après-midi.

  • Un projet d’arts visuels à la manière d’Andy Warhol consistait à recréer à partir d’une photo du groupe (25 élèves), 4 coloriages avec des consignes très précises similaires au travail de l’artiste.

  • Notre environnement printanier a été célébré par l’élaboration d’un champ de tulipes en origami. Les compétences de motricité fine et de géométrie ont permis la création d’un splendide tableau qui égaie les murs de la classe.

  • Un petit chant « spécial 100 jours » s’est fredonné dans la classe pendant les activités et nous avons aussi confectionné des lunettes pour marquer cet événement. La production d’écrit n’était pas en reste car nous avons écrit sur 100 petits cœurs notre ressenti sur différents sujets (notre gourmandise préférée, notre activité préférée à l’école et à la maison, et notre souvenir préféré). Ces 100 messages en forme de cœur sont accrochés et forment les feuilles d’un arbre que nous travaillons cette année au travers des différentes saisons.

Enfin, nous avons exposé les créations de chaque enfant. Que ce soit une production apportée à l’école ou une création éphémère photographiée, tous les défis relevés pendant le confinement d’Avril ou pendant les vacances de Pâques sont répertoriés et constituent un trésor soigneusement conservé. Les enfants ont proposé de faire la fête pour les 1000 jours mais l’année scolaire est trop courte !

concert

Lundi dernier, nous avons participé à une séance d'un concert virtuel avec un duo de deux musiciens de l'orchestre des Champs Elysées.

En amont, nous avions regardé des vidéos sur les orchestres et les différents instruments de musique.

Lundi à 11 heures, nous avons aménagé la classe, poussé les tables et les chaises et mis des tapis.

Nous nous sommes installés  et nous nous sommes laissés portés par cette musique.

Les enfants ont apprécié ce temps particulier et cela a même permis à certains de s'évader et d'aller jusque dans les bras de Morphée.