JOURNÉE D'INTÉGRATION DES 6ÈME

JOURNÉE D'INTÉGRATION DES 6ÈME

Quand l'art s'allie à la nature

pour nous en mettre plein les yeux !

 

Lors de la journée d'intégration les élèves de 6ème du collège Charles Péguy se sont rendus au Château du Rivau. Ils ont ainsi pu découvrir avec curiosité et émerveillement un château médiéval pas comme les autres.

 En effet, les jardins du Rivau évoquent les contes de fées et chacun des 14 jardins est inspiré par un thème des légendes merveilleuses du Moyen-âge. Au cours de la journée, les élèves sont allés de surprise en surprise en découvrant les œuvres d'art au cœur d'un jardin extraordinaire. C'est avec enthousiasme qu'ils ont réalisé un rallye photo autour de l'exposition le Goût de l’Art. Cette journée fut l'opportunité, malgré le masque, de mieux se connaître et de partager de belles découvertes poétiques.

 

Lire la suite : JOURNÉE D'INTÉGRATION DES 6ÈME

ARTISTES DANS LA VILLE

 

Dans le cadre du Parcours Culturel les élèves de 6ème sont allés à la rencontre de l'exposition « Artistes dans la ville » au Château de Genève de Moncoutant et ont découvert avec plaisir les œuvres de Richard GAUTIER, Lionel MOYET, Tifenn PINSON et Hélène FROMONTEIL. Cette expérience leur a permis de travailler les compétences du socle commun (Domaine 3 – cycle 3 : La formation de la personne et du citoyen) et ainsi savoir se repérer dans un musée ou un centre d’art, adapter son comportement au lieu et identifier la fonction de ses principaux acteurs.

 

 

101 lettres pour le Burkina Faso !...

Ce mercredi 17 octobre 2018 est un grand jour pour les épistoliers du collège. Ils  envoient leurs 101 lettres au Burkina Faso par l'intermédiaire de l'association Moncoutant sans frontières.

C'est un premier contact pour les élèves de classe de 6ème qui ont écrit avec patience et application une lettre adressée à un correspondant dont ils ignorent l'identité.Ce fut une bonne occasion de mettre en pratique les compétences d'écriture développées en cours de Français.
 
Les élèves de cycle 4, quant à eux, ont répondu à leurs amis burkinabès qui avaient donné de leurs nouvelles au mois de juin dernier.

Les nombreuses lettres de nos collégiens sont désormais entre les bonnes mains des membres de l'association. Elles vont parcourir de nombreux kilomètres...