MIME

Découvrir, observer et mimer pour comprendre !

Nous poursuivons notre séquence de la germination de la plante. Au retour des vacances, nous avons découvert la pousse des graines et l’apparition des tiges. Notre premier dessin scientifique va venir rejoindre notre cahier de connaissances et pour compléter notre savoir, nous avons mimé le développement de la graine. Alors, Anaïs s’est transformée en plantule, Naël en cotylédon et Esmaé en tégument. Naël, notre cotylédon nourrit Anaïs notre plantule qui grandit et perce le tégument d’Esmaé. Les enfants ont apprécié cette parenthèse de mime pour comprendre d’une façon différente le phénomène floral. Avec les photos, les enfants vont pouvoir vous raconter ce qui se passe dans la classe un après-midi d’hiver.

 

Lire la suite : MIME

La Méditation

 

Quelle facilité d’adaptation ont les enfants ! Photographiés lors d’une séance quotidienne de méditation, on ne peut qu’être fière d’eux. Qui m’aurait dit que je vivrai cela un jour…. C’est vrai qu’il est compliqué de garder le masque sur le bout du nez à longueur de journée. Notre voix est déformée, il faut faire de gros efforts pour articuler et cette buée qui sature les verres de lunettes. Quelle poisse !!! Et bien, voici la preuve de la résilience des enfants face ce qu’ils vivent depuis le 15 mars. Le début de séances de méditation, a parfois étonné les enfants mais dorénavant, après une matinée remplie d’activités, la coupure méridienne et les aventures extraordinaires vécues dans la cour, les enfants apprécient ce temps de retour au calme. On calme son corps, favorisant le retour au calme de son esprit, petite pause qui nous permet de recharger les batteries pour repartir de plus belles. Et OUI, tout est possible avec les enfants…

Lire la suite : La Méditation

Les Quatre Saisons en Arts Visuels

 

Le travail en transversalité fait partie intégrante des activités scolaires. Au cours de l’année, les enfants répartis en 4 groupes vont devoir travailler sur un projet collectif pour illustrer l’arbre à travers les saisons. L’observation des arbres environnants nous permet de définir chaque élément selon la saison et de fixer ses connaissances. Le premier groupe a travaillé sur l’automne : observation, choix des outils, des couleurs et en avant pour notre arbre aux feuilles multicolores. Bientôt le second groupe se verra confier le projet de l’arbre en hiver. La fin de l’année scolaire nous permettra de vous dévoiler les quatre arbres suivant les saisons…..

Lire la suite : Les Quatre Saisons en Arts Visuels

Le Cycle de la Graine

 

Afin de travailler au plus près de la réalité sur le cycle de vie de la graine, rien de mieux que de mettre ce projet au cœur de note école. Nous allons donc suivre la période de germination et développement de la plante dans notre petit carré de jardin où nous avons semé des fèves. Cette légumineuse est peu connue des enfants et le cycle de son développement (Novembre à avril) se situe tout au long de l’année scolaire. En plus de nos semis extérieurs, nous avons également déposé quelques graines dans le terrarium de la classe au ras de la vitre. D’une part, nous allons nous questionner pourquoi les graines se développent plus vite dans la classe et d’autre part, la terrarium nous permet de visualiser le transformation de la graine, de l’émergence des racines et de la tige car ce qui ce passe sous la terre de notre jardin reste un mystère difficile à concevoir. Donc affaire à suivre …

 

Lire la suite : Le Cycle de la Graine

Le Confinement

Le confinement : tout un exercice !

       Trois fois par an, nous nous exerçons à l’exercice de confinement ainsi que les exercices incendies. Le dernier en date fut un exercice de confinement en cas d’intrusion. Les enfants sont maintenant habitués et cela se passe sans que cela ne génère trop de stress. Cette année, quelqu’un a essayé d’entrer dans les classes pour vérifier que les consignes exigées étaient bien en place. La première tentative par la porte d’entrée n’a suscité aucune peur. La seconde faite avec insistance par la porte donnant sur la cour primaire a quelque peu provoqué une petite frayeur car c’était une première.

       Dans un premier temps, on a demandé aux enfants d’effectuer une activité en silence (se dessiner dans la classe pour un travail de repérage dans l’espace : voir dans le cahier violet). Puis, l’exercice s’est déroulé sous les tables. Tout s’est bien déroulé malgré l’exigence de l’exercice : rester en silence sous la table ! pas si évident que cela…..